DSC_0065

Samuel Peña

La première fois que j’ai tenu une canne à pêche je devais avoir six ou sept ans, donc je ne me souviens tout simplement plus. Cependant, le sentiment de joie du premier poisson capturé est, toujours graver dans ma mémoire. Une perche attrapée sur un hameçon simple esché d’un maïs, et me voilà  infecté par ce virus incurable qu’est la pêche.

Ma première canne à pêche, fût un cadeau offert par mon père. Dès lors je passais presque chaque minute au bord de l’eau.

Petit à petit et grâce à ma persévérance, je réussi à pêcher des perches de plus en plus grandes. Ensuite il y a eu  la première truite, et un peu plus tard,  le premier brochet. Les différentes techniques que j’ai pu essayer, mon finalement amené à trouver ma technique de prédilection dites « pêche à gratter » au leurre souple. Je passe volontiers aussi quelques jours par ans dans des rivières pour pêcher à la mouche.
La traque des grosses perches, mais également des sandres et brochets au leurre souple constitue ma pêche préférée. Par la suite j’ai découvert la pêche du black bass qui est devenu également l’une de mes grandes passion, j’y consacre d’ailleurs une à deux semaines par année.

Vous l’aurez compris, j’affectionne la pêche des carnassiers en général ainsi que l’ensemble des facettes de la pêche active… Que ce soit avec des leurres durs, des leurres souples ou la pêche en verticale, ces gros carnassiers représente mon objectif.